mardi 6 juillet 2010

MOP de Mikaël HERVIAUX

ARTICLE ORIGINAL SUR :http://arnaudpassions.jimdo.com/critiques-littérature-adulte-1/
MERCI DE LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR MON SITE ET NON SUR CE BLOG.

Dans le cadre de mon premier partenariat Livraddict, j'ai eu le plaisir de découvrir MOP de Mikaël Herviaux édité aux éditions Kyklos. Je remercie d'ailleurs Livraddict et Kyklos pour ce partenariat.

Pour résumer, vous allez suivre Pierre-André Tanguy, ancien acteur de 80 ans, qui retourne, et il s'en rend compte, peu à peu dans l'anonymat.C'est toujours un peu difficile à vivre.
Alors, entre un agent qui ne pense qu'à une chose, coucher avec la femme de Pierre-André, un ancien ami décédé et une passionnée d'Art contemporain rencontrée dans le métro, notre acteur ne sait plus où donner de la tête.
C'est ainsi qu'il décide de créer le MOP et de tout chambouler dans sa vie ...

Personnellement, j'ai adoré ce livre, malgré quelques défauts mais qui s'expliquent par le fait que MOP est le premier roman de Mikaël Herviaux.
Commençons par le positif. Tout d'abord, le livre en lui-même est déjà un bel objet : tout en sobriété mais agréable à regarder et à tenir en main.
Sur le fond, j'ai adoré l'idée générale du livre, à savoir, un acteur qui décide, du jour au lendemain, de tout changer dans sa vie et, surtout, de créer un orchestre, ... Un peu particulier.
Si seulement c'était vrai (Marc Levy, sort de mon corps ...).
De plus, on croise, au détour des pages, des personnages et des situations hautes en couleurs qui nous amènent à, éventuellement, nous remettre en question mais cela sans aucune volonté moralisatrice.

Les points faibles, maintenant, ...
Le romans peut, à certains moments, vous tomber des mains.
Je dis souvent qu'un auteur tient l'attention de son lecteur par un fin fil d'Ariane, assez facile à rompre. Dans MOP, il est arrivé deux ou trois fois que ce fil se rompe... Rassurez-vous, c'est pour se recoller deux ou trois pages plus loin mais, parfois, cela suffit pour fermer le livre et le ranger dans sa bibliothèque.

Pour conclure, je dirais que MOP est un bon livre, qui vaut le coup d'être lu mais qui présente encore quelques erreurs "du débutant".

Ma note :
14 sur 20

Infos :
"MOP" de Mikaël Herviaux est édité aux éditions Kyklos. 409 pages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire